Un point rouge au bord du chemin, tout en rondeur comme un galet… c’est La Caravane Bien Lunée qui promène ses histoires sur les routes. Finissez d’entrer ! Prenez place pour écouter quelques contes, y rencontrer des personnages insolites comme Franklin, Mémé Margotte, Vermicelle, Popcorn, Chang, Tomy, Lulu… marionnettes de tempérament et de tendresse.

On s’y installe comme dans un cocon, on en ressort avec des ailes.

Entrer dans la Caravane Bien Lunée, c’est s’offrir un moment de pause, se laisser dorloter par la douceur de son décor et surprendre par les mots. Elle est légère, aussi légère que de la poudre d’étoiles…


La caravane s’installe dans la cour, le jardin ou sur le bord d’un chemin. Le public entre dans la caravane, je raconte à l’intérieur. Pour préserver la qualité d’écoute, il est préférable de la placer dans un endroit calme.

Les enfants sont obligatoirement accompagnés d’un adulte qu’ils connaissent.

Au son de la sanza, le public s’installe confortablement. Lorsqu’il y a des tout-petits, je précise que la caravane est bien attachée, qu’elle ne va pas bouger, que c’est nous qui allons voyager dans notre tête grâce aux histoires. Je n’oblige jamais un enfant à monter dans la caravane s’il n’en n’a pas envie ou s’il a des craintes. Dans ce cas, je peux raconter à l’extérieur (en fonction de la météo et des bruits environnants).

La durée des interventions est en général de 30 minutes, elle peut s’adapter. Il s’agit de contes ponctués de chansons. Je m’accompagne des marionnettes de ma création, au choix en fonction des histoires racontées.

Des histoires pour rêver, pour rire et pour le plaisir.

Répertoire : contes traditionnels de nos régions, légendes, histoires écrites par moi-même ou inspirées d’albums jeunesse sur le thème de la colère, l’impatience, le courage, la tolérance, le partage, l’amitié…